La maison est l’endroit où l’on devrait se sentir le mieux au monde. Ce bien-être est en grande partie ressenti grâce au charme de la maison. Et pour que ce charme soit réussi, la peinture doit être impeccable. Que ce soit à la finition d’une nouvelle maison ou à la rénovation, la réflexion sur le type de peinture à utiliser ne se limite pas seulement au choix des couleurs, de la marque, mais aussi et surtout s’assurer de la composition de l’enduit ainsi que le fini de la peinture adaptée. Pour pouvoir orienter votre choix vers la bonne, nous vous livrons ici quelques critères qui ne devraient pas vous faire regretter votre achat.

La Spécificité de l’endroit à peindre

Quand vous serrez au magasin, n’oubliez surtout pas de mentionner au vendeur l’endroit que vous voudriez peindre ou repeindre. Mur, plafond, extérieur, salle de bain, cuisine, les peintures à utiliser n’ont pas les mêmes caractéristiques pour la raison que ces différents endroits ne subissent pas les mêmes agressions. La peinture dépend grandement aussi de la matière à peindre, cimentée, bois, contre-plaqué, métal.

La Composition de la peinture

Il existe différents types de composition de peinture. Ces compositions sont des variantes des composées de bases qui sont : les liants, les pigments, les charges, les diluants et éventuellement des agents épaississants. Ainsi, vous trouverez des peintures glycérophtalique, acrylique, époxy ainsi que d’autres dérivés. La peinture glycérophtalique, plus connue sous le nom de « peinture à l’huile », est fabriquée avec un liant contenant de la résine glycérophtalique. Elle dure plus longtemps face à l’humidité est donc idéale pour les salles de bain ou la cuisine.

Son rendu est également plus accrocheur que les autres peintures en raison de la quantité de pigments supérieure, d’autant plus qu’elle est facile d’entretien, car vous pouvez aisément le nettoyer en cas de tâches. Néanmoins, elle nécessite un temps de séchage important. Du fait de son adhérence, il est plus difficile à repeindre sur une peinture à l’huile. Il faut donc procéder au ponçage de l’ancienne peinture avant de commencer la repeinte. Son odeur forte est aussi l’un de ses inconvénients. La peinture glycéro est donc prohibée, pour des raisons de santé, dans les pièces étroites ou celles qui manquent de ventilation.

Quant à la peinture acrylique, aussi dite « peinture à l’eau » est faite avec une émulsion d’eau et de résine polymère dans le liant. Ainsi, elle est facile à appliquer et les couches nécessaires de peintures prennent beaucoup moins de temps à sécher que pour la peinture glycéro. Elle peut également s’utiliser sur tous les supports bois, métal, carton, ciment… Comme elle est peu résistante à l’humidité, il faudra penser à renouveler la peinture acrylique plus souvent afin de conserver l’état de la pièce. Très en vogue ces dernières années, la peinture époxy est un variant de peinture à l’huile dont le liant contient du polymère époxy et aussi d’un durcisseur. Elle s’applique également sur tout support. Sa durabilité et sa robustesse face aux différents incidents comme les rayures ou aux tâches de produits chimiques sont ses principaux points d’attrait.

La peinture époxy donne également un résultat parfaitement lisse et très brillant. Par ailleurs, sa technique d’application nécessite précision et rapidité en raison l’adhérence de la peinture à la base se fait momentanément au contact du durcisseur. La température lors de son application doit impérativement être comprise entre 15 et 25°C. La peinture époxy ne résiste effectivement pas aux rayons UV d’où l’obligation de la recouvrir d’une protection supplémentaire ce qui explique son prix plus élevé. Veillez également à l’aération de la pièce où vous mettrez ce type de peinture.

Le Fini de la peinture

Enfin, pour mettre la touche finale à votre projet, le fini de la peinture fera toute la différence. Vous trouverez alors des finis mat, satiné, velouté, platine, brillants. Le fini mat est très prisé pour son effet plus très élégant et très moderne. Il ne reflète pas la lumière ce qui fait qu’il masque bien les imperfections. Difficile à nettoyer, il est utilisé de préférences dans les pièces avec peu de risque de tâche comme le salon, les chambres adultes, les bureaux et très idéales au plafond. Le fini velouté ressemble un peu au premier sauf qu’il est plus facile d’entretien. Puis avec le fini platine, la réflexion de la lumière y est, mais à faible intensité. Le fini brillant, quant à lui, est le plus appliqué dans la maison pour la raison qu’il est facile à nettoyer et plus tenace. Ainsi, opter pour le fini brillant pour les salles avec beaucoup d’humidité et de chaleurs ainsi que dans les pièces à fortes activités.